Dans ce premier épisode, zoom sur le bureau zéro déchet! On vous donne quelques trucs et astuces pour "dire non" à la surconsommation et à ses conséquences sur notre environnement. En compagnie de BulkBar et leurs en-cas sains, bio et en vrac, on s'invite dans votre cafet' et enfin, on vous parle de l'accompagnement en entreprise proposé par Zero Waste Belgium.

Ça vous dit de faire fondre, comme neige au soleil, le trop-plein de déchets qui ornent votre espace de travail? Oui? Ça se passe juste ici !

 

Nos déchets au bureau: un grand cache-cache organisé

Dessin illustrant un iceberg dans l'eau un ordinateur, du papier et des mails flottent représentant la partie cachée de nos déchetsLes déchets ? Fastoche, on les trie et puis on oublie. On se dit qu'on a fait notre part et que tout va bien. Mais tout ne va pas si bien. En fait, c'est la pagaille ! Parce qu'au coeur de la pratique de tri, il y a un hic, un stuut comme on dit au plat pays. Et celle qui fout le bazar, la cheffe de file de notre fouillis, c'est elle ; la consommation dont certains de ses effets ravageurs s'endorment tranquillement dans les abysses de nos sacs poubelle, juste à côté de notre conscience. Et ce qu’on y voit là, au fond, c'est finalement la partie émergée de l'iceberg. Mais sous l'eau, il y a  une montagne de glace, invisible à nos yeux, qui porte les stigmates de notre appétit sans limite pour le beau, le neuf, le bling bling, le supercompact, le superpuissant, le superfast, le super plus plus plus… Bref, un monticule de résidu qui s'invite dans tous les paysages, même celui du bureau!

 

Mon bureau: une montagne de plus ?

Et oui, il n'est pas épargné, loin de là ! Lui aussi se pare de superlatifs pour répondre aux injonctions de rentabilité, performance, efficacité. Prenons un exemple concret : la star du bureau contemporain, celui qui parvient à nous captiver comme personne, meilleur qu'une démonstration sous hypnose de Messmer pour faire de vos yeux des billes et de votre cerveau, une machine à la cadence infernale : l'ordinateur et ses multiples composants électroniques !Infographie illustrant les déchets et l'utilisation de matières premières pour fabriquer un ordinateur portable de 2kg

 

Que l'on soit au bureau ou chez soi, nos consommations numérique et alimentaire, pour ne citer qu'elles, ne sont pas si différentes ; ainsi, les connecté.es que nous sommes devenu.es peuvent adopter des gestes similaires pour réduire sensiblement la taille de leur poubelle.

 

5R : 5 principes zéro déchet à adopter en entreprise

Illustration des 5R du zéro déchetRevenons rapidement sur les 5 principes du zéro déchet, développés par l'auteure américaine Béa Johnson ; les fameux 5 R qui permettent de cheminer vers une consommation raisonnée et éviter les déchets au quotidien. Chez Shakespeare, ça donne : Refuse, Reduce, Reuse, Recycle, Rot. Tandis que Molière dirait plutôt  : Refuser, Réduire, Réutiliser, Recycler et Rendre à la terre.

 

Dans ce premier article consacré aux déchets dans le monde du travail, on se concentre sur le premier R, celui qui n'admet aucune erreur, ne laisse pas aucune compromis. Le R du sacrifice, le R sans doute le plus difficile à appliquer, mais essentiel si l'on veut tendre vers une réduction significative de nos déchets. C'est bien le R de REFUSER !

Et comme on le sait, refuser n'est pas chose facile, on s'est dit que le faire en mangeant à vos côtés ferait davantage passer la pilule et était surtout bien plus convivial. Direction donc la cafet de votre entreprise!

Bureau zéro déchet, règle 1 : Refuser

 

La citation qui résume le mieux le zéro déchet, c'est sans doute celle-ci :

le meilleur déchet est celui qu’on ne produit pas.

D'où l'importance d'éviter les produits suremballés ou à usage unique qui, dans les deux cas, auront une durée de vie égale à celle d'un éphémère, c'est-à-dire quelques heures et encore, nous sommes optimistes !

Pour vous prodiguer les meilleurs conseils en matière de « je dis non, parce que je n'en ai pas besoin et que je peux facilement trouver des alternatives », on vous présente notre partenaire BulkBar !

BulkBar, c'est qui, c'est quoi ?

Photographie présentant les deux fondateurs de Bulkbar devant leur distributeur d'en-cas en vrac

©BulkBar

Aux manettes de ce « Bar à vrac », on retrouve aujourd'hui Virginie de Selliers et Gilles Waterkeyn.  Le concept, développé par Virginie, est de proposer aux entreprises un service clé-sur-porte avec des en-cas sains, certifié bio et en vrac. Le résultat ; un meuble en bois de 60 X 60 X 220 cm installé par leurs soins, équipé de 6 silos qui invite à la convivialité, comme le ferait la machine à café, mais en version plus saine et sans risque de crise de tachycardie.

Au contraire, les fruits secs, à coques, céréales et autres graines que l'on retrouve dans leur distributeur sont d'excellents boucliers contre les maladies cardio-vasculaires. Ce sont aussi de redoutables coupe-faim quand l'envie de sucre vient à nous titiller.  Ils sont également riches en fibres, en vitamines et en nutriments. Vous voulez en savoir plus sur les bienfaits de tout ce petit monde? Ça tombe bien, BulkBar lui a consacré un article! A lire ici.

Au menu du bar à vrac: les employé.es peuvent choisir parmi une vingtaine d'oléagineux et céréales pour remplir leurs silos. On y retrouve des graines, des mix de noix, du couscous, du granola..., réapprovisionnés par l'équipe BulkBar. Le coût ? Une petite dizaine d'euros par mois et par employé pour faire le plein nutritionnel et le vide résiduel. « BulkBar correspond plus ou moins au montant d’un ticket restaurant ou d’un chèque repas ». Bref, un allié santé et zéro déchet à moindre prix et à portée de main.

 

On s'y prend comment pour Refuser ?

Pour ce premier R, on a demandé à Virginie et Gilles par quoi fallait-il commencer. Direction la cafet' de l'entreprise !

  • Ciao ciao les gobelets en plastique

Munissez-vous de votre tasse, mug préféré et d'une gourde pour vous hydrater tout au long de la journée et adoptez la fontaine d'eau.

  • Privilégiez le café en vrac plutôt qu'en dosettes

« Selon le site de ConsoGlobe, Ces dosettes produisent en effet environ dix fois plus de déchets que les cafés traditionnellement utilisés", précisent les créateurs de BulkBar.

Chaque année, environ 500 millions de capsules sont vendues en France, soit presque 1,37 million par jour, c'est-à-dire 16 par seconde.

  • Pensez aux en-cas sans emballage et limitez la consommation de plats préparés.

Pour vos lunch au bureau, adoptez les boîtes, bocaux et couverts réutilisables qui feront le bonheur de vos petits plats préparés maison :

Illustration issue de la vidéo de sensibilisation de Greenpeace sur l'utilisation d'une cuillère en plastique"Investissez dans une jolie boîte que vous pourrez remplir chez vous la veille, en fonction de vos envies. Privilégiez une alimentation saine pour faire preuve d’un maximum d’énergie au travail."

L'adoption de ces gestes simples, bons pour la planète et votre porte-monnaie, parviendront (allez on y croit!) à faire l'unanimité au sein de votre équipe d'employés zéro déchet.

 

Bon, c'est l'heure de la pause café (en grain(es)!)  Et si, pour accompagner votre arabica, vous alliez reprendre une petite portion de noix et autres graines fantastiques à votre BulkBar préféré ? Vous n'en avez pas? Foncez donc vous documenter sur le concept de Virginie et Gilles ! Toutes les infos sont ici.

On va vous laisser déguster en toute tranquillité, mais avant de vous quitter, un petit mot sur l'accompagnement Corporate de Zero Waste Belgium!Visuel décrivant les ateliers de zero waste belgium proposé en entreprise pour diminuer ses déchets

Charlotte, notre coach zéro déchet en entreprise, vous propose deux types d'ateliers dans vos locaux sur le thème du zéro déchet :

  • Atelier zéro déchet de 90'

Un moment de partage sur le temps de midi comprenant:

  • 1 présentation et discussion de 45' sur l'impact de nos déchets au quotidien : comprendre pourquoi et comment (ré)agir

  • 1 atelier pratique pour apprendre à réaliser 2 à 3 produits ménagers

  • Brainstorming et audit de vos déchets de 3h30

Une après-midi de réflexion avec les employés de votre entreprise afin de faire un audit interne de vos déchets dans le cadre de votre activité professionnelle au quotidien ! Cela est souvent générateur d’énergie positive lorsque les constats et solutions sont issus des employés eux-mêmes.

  • 1 présentation et discussion de 45' sur l'impact de nos déchets au quotidien : comprendre pourquoi et comment (ré)agir

  • Mise en place de groupes de travail et réflexion sur divers thèmes comme : papier, plastique, énergie, mobilité, déchets organiques, etc..

  • Solutions et calendrier de mise en place

Nos ateliers se donnent en français ou en anglais et sont bien sûr adaptables au niveau du contenu, comme des horaires, en fonction de vos besoins.

 

On espère que cette article vous donnera envie de sauter à pieds joints et à coeur joie dans le vaste monde du zéro déchet. On vous y attend !

Besoin d'un coup de pouce pour démarrer ? Contactez-nous via [email protected]

 

La suite des conseils pour un bureau vert? Au prochain épisode !

Actualités récentes